Les courants colorations automne-hiver 2015-2016

les courants colorations automne-hiver 2015-2016, le coloriste

La nouvelle saison est commencée depuis quelques semaines, une saison de couleur est arrivée: Les courants colorations automne-hiver 2015-2016.

babe927a339d9b5d21cb2a09c6f3beb7
Pinterest

L’année 2015 nous en a fait voir de toutes les couleurs, pour commencer les sombrés. Les sombrés plus naturel que le fameux tie and dye (ombrés) qui a conquis la planète. Les sombrés, la petite soeur du l’ombré demandaient un éclaircissement moins prononcé sur les pointes pouvant même être exécutés sans l’intervention obligatoire d’un coloriste professionnel.

Pour l’ombré, la technique de colo qui mixe 1/3 base, 1/3 médian, 1/3 clair rebaptisé « tie & dye ». Eh bien le sombré, ou le soft-ombré, c’est sa petite soeur, sa version plus douce, plus diffuse, plus subtile et moins marquée. Plus naturel donc, le sombré s’obtient –chez le coloriste et aussi chez-vous avec l’aide d’une copine un peu expérimenté, pas question de se lancer chez soi sans avoir discuté du coup avec un coloriste spécialiste – en injectant des nuances intermédiaires dans un ombré classique. Bilan capillaire : une bien jolie transition, perceptible juste ce qu’il faut, entre teintes claires et foncées.

Vinrent par la suite la folie du blinger,  des racines plus foncées, le blond vénitien, contraction de  » blond  » et de  » ginger  » (gingembre en anglais). Le résultat ?  » Un effet en racines assez dense, dopé sur les premiers centimètres par une couleur caramélisée et, sur les longueurs, un voile doré cuivré directement infusé dans le blond « .

Par la suite arriva le Bronde,  l’histoire de la brune qui voulait devenir blonde… Ludovic le coloriste est d’accord avec Frédérik Mennetrier  » Ce n’est pas une vrai technique, c’est un style, un look d’été. En réalité, on a enfin mis un nom sur ce mouvement d’éclaircissement pas si récent que ça.  » En clair, il s’agit d’un changement pas trop radical: on parle de nuances solaires, coup de soleil dans les longueurs, matière illuminée de mèches aux reflets dorés… imagesCOG7148EPensez J.Lo, Olivia Palermo ou Jessica Alba. Le secret pour réussir cet effet couleur :  » Il faut que le rendu soit ultranaturel. Non aux balayages code-barres : on privilégie le parfait dosage : application verticale + pose horizontale « . Une superposition de techniques de coloration qui a tout bon.


Vous aimeriez peut-être: Quel roux me convient le meiux


Ensuite le Broux,  C’est une  manière de jouer avec les couleurs. Si elles tiennent à rester brunes tout en injectant du relief à leurs cheveux, je vous conseille le “broux” (brun + roux), et d’opter pour des nuances feu, rouge ou cuivré, qui dynamisent et soulignent le caractère d’une coupe, tout en étant ultra féminines ».

Pour ce look aussi les racines sont plus foncées que les pointes : toujours à l’horizontale, on passe du brun ou châtain à des reflets cuivrés ou roux. Attention, on ne parle pas de racines négligées. Le broux doit être travaillé sinon on peut vite virer au look grunge.

La surprise de l’été fut évidemment le Pastel hair, des nuances aux multiples visages. Le rose a repris la vedette dans le caleidoscope des pastels.

a5a
Pinterest

Pour les plus audacieuses, l’arrivé du Rainbow hair, a été une mode qui a enflammé les réseaux sociaux, après celle des cheveux gris qui ont fracassé la baraque. On a d’abord vu certaines stars se colorer les cheveux couleur arc-en-ciel, comme Nicki Minaj ou encore Katy Perry. Et depuis, on en voit de plus en plus dans la rue, et sur la toile.

Les courants colorations automne-hiver 2015-2016, lecoloriste
Alix Maya Climer

Il y a celles qui ne font qu’une seule couleur unie, celles qui ne font qu’une mèche… Cette nouvelle mode vous permet d’assumer vos couleurs préférées jusqu’au bout des cheveux !

Pour les geeks,  avec le Pixel hair, qu’importe la couleur ou la longueur du cheveu, le pixel hair s’invite « sur toutes les têtes ». Sur Twitter, on découvre la coiffure numérique déclinée en de nombreux coloris. Rose, vert, bleu, lilas, orange ou blanc… Il y en a pour tous les gouts. Oui, digital et coiffure font désormais bon ménage. Cette coloration geek, un peu spéciale quand même, pourrait peut-être devenir une tendance beauté éventuellement. Le souci, c’est qu’il faudra vraiment faire appel à un professionnel pour l’adopter. En effet, le pixel hair reste difficilement réalisable à domicile.

Maintenant, le Opal hair marque un courant plus jeune, plus fantaisiste. De nos jours, pour briller, les folies et l’audace ont retrouvé la marque de commerce de toutes celles qui veulent afficher leur différence. Une tendance qui prend par surprise instagram. Plus subtil que le très flashy « Rainbow hair« , l’ « opal hair » pourrait bien devenir la nouvelle it-coloration de l’automne-hiver 2015-2016.


Lisez: Les plus beaux Opale Hair


 

 

[gravityform id= »3″ title= »true » description= »true »]