Les scientifiques ont résolus l’énigme du cheveu gris

Scientists identify grey hair gene for first time, le coloriste

C’est confirmé, les cheveux gris sont génétiques

Les scientifiques ont résolus l’énigme du cheveu gris, une petite pilule par jour, enlève le gris pour toujours

Une équipe de l’université Collège London a fait cette découverte qui modifiera l’industrie de la beauté. La découverte a aussi permis de lier la grosseur du cheveu, sa forme et sa couleur. Depuis quelque temps nous connaissions les gènes qui conduisaient à la calvitie et la couleur de votre cheveu. Mais cette découverte va plus loin, maintenant nous savons le fonctionnement du grisonnement du cheveu, sa forme et sa densité. Ce gène est le IRF4.

Long cheveux bouclés - Long curly hair:
Pinterest

Nous savions que l’avènement du cheveu gris est causé par un manque de mélanine.  Aujourd’hui les scientifiques comprennent mieux sa reproduction et son entreposage. La compréhension du fonctionnement de IFR4 permettra de mettre en marché des nouveaux produits de beauté pour ralentir le processus du grisonnement et qui sait peut-être ne plus se colorer .les cheveux gris. Dans leur découverte, une donnée intéressante : le gène qui détermine que vous friser, un peu, beaucoup, énormément, le PRSS53 celui qui influence la forme de votre boucle.

En plus, ils ont trouvé le gène associé à la forme du cheveu et à la texture de la barbe EDAR.  Le FOXL2 aussi pour la texture des sourcils.

Les scientifiques savent depuis longtemps que les gènes déterminent la couleur de nos cheveux – et que lorsque les cheveux deviennent gris, c’est en partie dû à la génétique et en partie parce que nos cellules produisent de moins en moins de mélanine avec l’âge. Une nouvelle étude révèle toutefois que les scientifiques ont identifié précisément le gène qui fait grisonner – et cela pourra peut-être les aider à savoir comment prévenir les cheveux gris.

« Nous connaissons déjà plusieurs gènes impliqués dans la calvitie et dans la coloration des cheveux, mais c’est la première fois qu’un gène des cheveux gris a été identifié chez les humains, en plus d’autres gènes qui influencent la forme des cheveux et la densité », a soutenu l’un des auteurs de l’étude Kaustubh Adhikari de l’université College London.

Alors que des facteurs comme le tabagisme et des déficiences en vitamines peuvent créer des cheveux gris prématurément, les chercheurs savent maintenant que l’hérédité joue un rôle important.


Vous aimeriez peut-être : les 50 nuances de gris


L’étude, publiée dans le journal Nature Communications, s’est penchée sur 6000 échantillons venant de femmes et d’hommes latino-américains avec des ancêtres européens, autochtones et africains. L’analyse de génome a aidé à identifier le gène IRF4, qui était par le passé associé à la couleur de cheveux, mais c’est aujourd’hui considéré comme un contrôleur du grisonnement. Il jouerait un rôle dans la régulation de la mélanine, qui donne de la couleur aux cheveux, à la peau et aux yeux. Si vous avez de la difficulté à accepter vos cheveux gris et passez à travers plus de teintures que vous ne devriez, la découverte pourrait vous amener de bonnes nouvelles. Identifier le gène, disent-ils, pourrait potentiellement aider les scientifiques à découvrir comme prévenir ou ralentir la prolifération des cheveux gris dans le futur.

« Ces découvertes ont des applications cosmétiques et légales alors que nous augmentons notre connaissance de l’influence des gènes sur notre physique », assure Adhikari.

Des gènes donnant des informations sur la texture des cheveux en plus de gènes sur la densité de la barbe et des sourcils ont été découverts.

Si vous avez déjà les cheveux gris, il est important de prendre soin de vos cheveux moins pigmentés. Avec l’âge, la texture de nos cheveux devient naturellement sèche, alors il est primordial de ne pas lésiner sur une routine capillaire soigneuse. Et si vous avez une chevelure prématurément grise, faites attention à votre santé pour vous assurer de ne pas avoir un problème de thyroïde ou certaines déficiences en vitamines.


Lisez : le clonage des cheveux à nos portes


Ce diaporama nécessite JavaScript.

Lire l’article original 

Source: Andrew Mc Dougall

Photos : Album Pinterest

Source : Huffington Post


La greffe capillaire et la microgreffe

la greffe capillaire et la microgreffe, lecoloriste

DES SOLUTIONS À VOTRE CALVITIE

La greffe capillaire et la microgreffe

Nous ne pouvons plus passer sous silence les avancées professionnelles en matière de la greffe capillaire et la micro greffe. Voici des solutions des à votre situation, la microgreffe comme la greffe capillaire est un acte médical et maintenant rendu accessible à presque tous. De nombreuses stars essentiellement masculines ont comme tous les hommes des problèmes de calvitie. De Johnny Depp à Mel Gibson en passant par Matthew McConaughey, ils auraient tous eu recours à des greffes capillaires. D’ailleurs, une technique nommée « l’injecteur de Choï » fait actuellement le buzz sur la Toile en raison de ses résultats spectaculaires. 

la greffe capillaire et la microgreffe, lecoloriste

Injecteur de Choï

Après le prélèvement manuel des greffons (ou unités folliculaires, qui contiennent un à trois cheveux, maximum quatre) dans la zone donneuse, les unités capillaires vont être réimplantés dans les zones dégarnies.

La particularité de cette technique est que la réimplantation des greffons se réalise à l’aide de l’implanteur de Choi, un stylo injecteur constitué d’une aiguille à extrémité biseautée avec une rainure latérale permettant l’insertion du follicule pileux (0.80mm).

Le follicule pileux est récupéré par l’aiguille de l’injecteur de Choï pour être par la suite délicatement implanté (par propulsion) au niveau de la zone dégarnie.


Nous avons choisi pour vous : Les bonnes adresses


La greffe capillaire et la microgreffe

La transplantation capillaire par microgreffe est la plus connue des chirurgies de remplacement capillaire puisque c’est la seule solution durable à une calvitie. Sous anesthésie locale, un lambeau de cuir chevelu de la région occipitale (région donneuse) est découpé en petits greffons (les unités folliculaires) qui sont ensuite insérés dans de petites fentes faites dans la région dégarnie (région receveuse).

Les techniques de remplacement capillaire ont beaucoup évolué, et les résultats sont de plus en plus naturels :

  • La réduction tonsurale causait de vilaines cicatrices difficiles à camoufler.
  • La technique de transposition de lambeaux de cuir chevelu modifiait l’orientation des cheveux.
  • La technique avec les poinçons donnait un effet en cheveux de poupée ou en champ de maïs.
  • La micro transplantation capillaire donne maintenant des résultats très satisfaisants qui imitent la nature, surtout depuis l’utilisation des unités folliculaires. Les cheveux se présentent naturellement par groupes de deux ou trois, et on essaie toujours de respecter ces entités anatomiques lors de la coupe des greffons.