Le déo un irritant pour la peau?

Le déo un irritant pour la peau, lecoloriste

Les risques et les dangers pour la santé de l’humain sont des éléments que vous devriez prendre en considération lors de votre prochain achat de déo ou de votre mousse coiffante.

Les déodorants et les antisudorifiques vendus en magasin sont approuvés par Santé Canada, mais plusieurs consommateurs se retrouvent avec des rougeurs et des boursouflures dans la région des aisselles. D’autres ne réussissent pas à trouver un produit qui masque leurs odeurs. La Presse s’est penchée sur ces problèmes délicats qui touchent particulièrement la clientèle masculine.

de Samuel Larochelle

Le déo un irritant pour la peau !

En raison de la transpiration et de la moiteur, les aisselles sont l’une des parties du corps qui contiennent le plus de bactéries par centimètre carré: sur la peau, sous la peau (à l’intérieur des glandes sudorales) et dans les follicules pileux, soit la cavité dans laquelle le poil prend naissance.

Ces bactéries sont responsables des mauvaises odeurs. «Celles qui habitent les aisselles détruisent les huiles de la peau, ce qui crée des parfums peu agréables, explique le dermatologue Alfred Balbul. La sueur fraîche elle-même n’a aucune odeur perceptible, en théorie.» La transpiration et ses effets varient selon les parties du corps, les types de bactérie, l’âge de l’être humain, son alimentation et son sexe. «En général, les hommes transpirent plus que les femmes, en raison de leurs hormones. Plus ils suent, plus il se crée des bactéries et plus il y a des chances qu’ils atteignent un stade de mauvaise odeur», résume Kim Blanchette, pharmacienne chez Brunet à Amos. Les hommes qui s’inquiètent de leur niveau de sudation et des effluves qu’ils dégagent ont souvent tendance à mettre trop d’antisudorifique, ce qui pourrait être l’une des causes de leurs irritations. «Certains se beurrent le dessous de bras comme si c’était des fesses de bébé, illustre la pharmacienne. S’ils y allaient plus mollo sur le bâton, ça leur donnerait une chance. Quand on a des rougeurs après l’application, il faut en mettre moins ou arrêter.» Effectivement le déo un irritant pour la peau !


Vous aimeriez peut-être: pourquoi les femmes préfèrent les colorations offerts en pharmacie


Produits chimiques pointés du doigt

Les frottements répétés avec la peau et les vêtements causent également des irritations. Mais les principaux responsables des réactions cutanées se trouvent parmi les ingrédients des antisudorifiques: parfums, parabène, alcool, sels d’aluminium. «Le chlorure d’aluminium et le chlorure de zirconium sont des molécules efficaces dans les antisudorifiques, mais ils demeurent des produits chimiques qui agressent la peau, explique la pharmacienne. Naturellement, les gens à la peau sensible réagiront davantage.»

Aux consommateurs qui envisagent d’utiliser des produits hypoallergènes, qui coûtent souvent plus cher, le Dr Balbul suggère d’abord de faire des tests. «C’est très difficile de déterminer quel ingrédient nous fait réagir, mais ça vaut la peine de rencontrer un dermatologue pour faire des dépistages cutanés, dit-il. Le parabène cause peu de problèmes. Le parfum, parfois. Mais la plupart des réactions sont générées par les sels d’aluminium.»

Les odeurs qui persistent…

Certaines personnes transpirent en raison du stress, mais ne suent pas une goutte en faisant deux heures de sport intense. D’autres ont le sentiment d’évacuer des «litres» d’eau et de ne jamais venir à bout de leurs odeurs. «Une personne peut avoir une odeur plus sévère parce que les bactéries de ses aisselles sont différentes, note le dermatologue. L’alimentation joue aussi un grand rôle. Spécialement quand on mange des asperges, du brocoli, des oignons, de l’ail et des mets épicés.»

Il existe aussi des gens qui essaient quantité de déodorants commerciaux, sans jamais trouver celui qui fera disparaître leurs odeurs.

C’était le cas du conjoint de Lucie Martel. «Il sentait un peu mauvais en sortant de la douche, se souvient-elle. Il réglait le problème avec du déo, mais une heure plus tard, les mauvaises odeurs revenaient. Ça l’énervait beaucoup. Il prenait trois ou quatre douches par jour durant l’été.»

Le jour où une collègue lui a parlé d’un déodorant naturel qui fait des merveilles, elle a décidé de le reproduire à la maison pour sauver des sous. Résultat: le problème de son conjoint s’est réglé. «Même s’il travaille fort physiquement toute la journée et qu’il transpire beaucoup, il ne sent plus! Il est vraiment très content!»

Les ingrédients du produit sont simples à trouver: de l’huile de coco aux propriétés antibactériennes, du bicarbonate de soude en petite quantité pour enlever les odeurs et de la farine d’amarante pour l’absorption. La mixture est très rapide à faire. Peu à peu, les autres membres de sa famille ont adopté le produit.

La pharmacienne Kim Blanchette met toutefois en garde quiconque voudrait produire un antisudorifique à la maison. «Il faut savoir mélanger les produits chimiques, faire attention au niveau d’aluminium, à la stabilité et à la conservation des produits», dit-elle.

Elle ajoute qu’il est très difficile de connaître le niveau d’absorption des produits par la peau, même si ceux-ci ne sont pas appliqués sur une grande surface. «Je ne dis pas de voir tout comme un danger, mais tout ce qu’on se met sur la peau peut être absorbé jusque dans la circulation sanguine. Il faut être très prudent.»

Quels produits acheter?

Suggestions de Jenny Ha, gérante d’une galerie beauté dans un Pharmaprix de Montréal. «Je recommande souvent aux clients qui ont la peau sensible d’utiliser les produits Crystal: ils sont faits de minéraux naturels, d’eau, de potassium et de cellulose. La marque Tom’s, qui ne contient pas de fragrance artificielle, de parabène ou d’aluminium. Ou quelques produits Vichy, un peu plus chers, qui n’ont aucun ingrédient problématique.

Impact du rasage

La gestion du poil peut parfois s’avérer problématique. «Les gens qui conservent leurs poils aux aisselles limitent de beaucoup l’absorption des sels d’aluminium, souligne Kim Blanchette. À l’inverse, c’est plus risqué d’appliquer un antisudorifique ou un déo sur une peau fraîchement rasée, qui vient de subir une agression.» Le dermatologue Alfred Balbul abonde. «Je conseille aux gens de ne pas appliquer du déo tout de suite après le rasage. Idéalement, ils devraient attendre environ 12 heures ou jusqu’au lendemain matin.»

Voici nos commentaires

Comme vous savez dans cet univers du cosmétique ou certains sans scrupules ne respecte pas les règles en matière d’éthique et ou les normes en santé humaine.  Nous sommes solicités par des milliers de produits de cosmétique qui se retrouvent sur nos tablettes provenant des États-Unis, Mexique et d’ailleurs. Nous devons faire un choix parmi cette jungle afin de trouver notre perle rare.

Plusieurs usent de stratégie marketing même illégale pour produire à moindre cout avec des produits de piètre qualité avec les mêmes propriétés que l’original. Certains charlatans se servent de la naïveté des gens pour raconter toutes sortes d’histoires. La prudence et la vigilance sont primordiales, nous avons le droit d’être craintifs. Nous avons un devoir de nous informer avec qui nous faisons affaire, de dénoncer les entreprises fautives.

Source: La Presse


Les dangers du maquillage permanent

les dangers du maquillage permanent,le coloriste

Se faire tatouer un trait d’eye-liner parfait sur les paupières, l’idée est séduisante mais la décision n’est pas à prendre à la légère. Une récente publication du Conseil Supérieur de la Santé (CSS) nous met en garde contre le maquillage permanent. Selon le rapport, de plus en plus de complications sont signalées, certaines d’entre elles nécessitent d’ailleurs une intervention médicale. 

Les problèmes de santé, qui surviennent à court ou à long terme, peuvent être expliqués par différents facteurs: infection, manière dont le tatouage est réalisé, matériel non stérile, réactions allergiques, effets toxiques provoqués par les encres, etc. « Bien qu’un certain nombre de composants chimiques toxiques, tels que les métaux lourds, aient déjà été interdits dans les encres, il subsiste encore des composants dont la sécurité n’est pas prouvée. Il s’agit principalement des colorants aromatiques, utilisés de plus en plus fréquemment au cours des dernières années, qui peuvent contenir des composants potentiellement cancérogènes ou les libérer par dégradation », peut-on lire dans le rapport.

Plusieurs recommandations à propos des conditions d’hygiène et de la composition du matériel ont déjà été formulées, notamment dans une résolution du Conseil de l’Europe et dans un arrêté royal du 25 novembre 2005. Mais le Conseil Supérieur de la Santé recommande également de lancer une campagne nationale de conscientisation pour informer le public, et en particulier les jeunes, des éventuels risques et inconvénients liés au tatouage.

Vous aimeriez peut-être: 5 faits étonnants sur le fixatif

Celui-ci ne peut pas toujours être enlevé avec succès et des effets secondaires sont possibles. Le CSS demande aussi que les professionnels du tatouage et du maquillage permanent (ainsi que semi-permanent) soient enregistrés et contrôlés de la même manière. Ce n’est actuellement pas le cas. En outre, le secteur devrait être mieux informé et encouragé à ne pas travailler avec des produits d’origine douteuse. Au niveau européen, l’organisme prône une politique harmonisée grâce à une législation commune.

Il n’est pas rare que les individus regrettent leur maquillage permanent, pour des raisons esthétiques ou médicales. D’après les données du CSS, 10 à 20% des personnes concernées se feraient enlever leur tatouage après plusieurs années, souvent au moyen d’un traitement au laser. Mieux vaut donc ne pas se précipiter et choisir un professionnel reconnu et qualifié.

Source: leral.net


La coloration de cheveu pendant la grossesse

La coloration de cheveu pendant la grossesse, le coloriste

Beaucoup de femmes ont l’habitude de se colorer les cheveux et se demandent si elles peuvent continuer à le faire au cours de leur grossesse

La coloration de cheveu pendant la grossesse

La coloration de cheveu pendant la grossesse. Dois-ton se rassurez?  Il n’y a pas de contre-indications à colorer vos cheveux au cours de votre grossesse selon les manufacturiers, d’autant plus si les colorations ne contiennent pas d’ammoniaque. Nous savons que certaines colorations contiennent encore aujourd’hui de l’ammoniaque.

Cependant, il est vivement conseillé d’avertir votre coiffeur que vous êtes enceinte car il devra peut-être adapter les produits, les dosages et aussi ses techniques en fonction de votre grossesse.

Il se peut également que vos cheveux ne réagissent pas tout à fait de la même manière que d’habitude, du fait de votre grossesse. Vos cheveux étant malgré tout influencés par votre état, pensez à modifier l’utilisation de la coloration capillaire sur votre tête.


Vous aimeriez peut-être : le déodorisant un irritant pour la peau


Enceinte : évitez la coloration

Certains shampoings colorants contiennent des solvants et des colorants potentiellement nuisibles pour votre futur bébé. C’est pourquoi il est souvent conseillé d’éviter de se colorer les cheveux entre autres pendant le premier trimestre de la grossesse.

Par la suite, évitez les produits de coloration « maison » qui contiennent du formaldéhyde (ou de l’aldéhyde formique) et demandez plutôt à votre coiffeur de vous faire une coloration sans ammoniaque.
Mieux encore : adoptez la coloration végétale 100% bio.

Optez plutôt pour des mèches, balayage, effet de couleur, les techniques utilisés lors de ces trois techniques sont idéales, car nous n’appliquons aucun colorant capillaire au cuir chevelu. Les risques et les dangers son éliminés.  Les récentes études souvent demandés par les multinationales même ne sont pas objectives et peuvent que m’entionner une partie de la conclusion des études.

Votre coloriste vous conseillera certainement de façon judicieuse, demandez-lui donc son avis à ce sujet.


Suivez-nous sur : Facebook InstagramPinterest


Source: Top Santé

Article similaire: Coloration risques et dangers pour la santé


Est-ce qu’une coloration capillaire sans ammoniaque peut provoquer une réaction allergique ?

Est-ce qu’une coloration capillaire sans ammoniaque peut provoquer une réaction allergique ?, le coloriste

Plusieurs facteurs peuvent causés des allergies

Est-ce qu’une coloration capillaire sans ammoniaque peut provoquer une réaction allergique ?

Plusieurs se posent la question !  Est-ce qu’une coloration capillaire sans ammoniaque peut provoquer une réaction allergique ? la réponse est oui, les réactions allergiques peuvent être provoquées par différents types de substances, notamment les composés colorants. On utilise de l’aminoéthanol, ouvrant moins bien le cheveu que l’ammoniaque pour réussir l’exploit, les fabricants sont trop souvent contraints de lui ajouter plus de colorants pour un résultat identique.

Ce qu’il faut savoir

Les 3 P que redoutent les allergologues : Phénols, para-aminophénols, paratoluylène diamine, sont donc de plus en plus présents dans les colorations capillaires actuelles. Il est évident que l’ammoniaque peut essentiellement provoquer une irritation des voies respiratoires, des yeux et du cuir chevelu et des brûlures au cuir chevelu.


Lisez aussi : le plus prestigieux concours sur le thème des cheveux


A ce sujet il est à déplorer que les fiches INCI concernant les différentes marques de colorations soient si difficiles à déchiffrer.
Les signes sont si inquiétants que l’Union européenne, à travers le comité scientifique de consommation à publié en 2006 une liste de 22 substances interdites dans les colorations capillaires, il reste encore, malgré tout, beaucoup de substances qui font débat, comme la résorcine (pour son impacte cancérigène sur le foie), les PPD ( Para- phénylène diamine) sont interdites dans toutes les cosmétiques touchant la peau, seule exception : les colorations capillaires où elles sont encore autorisées à hauteur de 6% !


Vous aimeriez peut-être : des cheveux en santé pour réussir sa coloration


Il est important de toujours prendre les précautions nécessaires avant l’utilisation d’une coloration capillaire. Lisez les instructions avant toutes utilisation et surtout faire un test d’allergie 12 à 24 heures avant l’application du produit sur le cuir chevelu. Une bonne ventilation est donc indispensable quand on manipule des produits qui en contiennent. 

Source : Bioetbienetre

[embedyt] https://www.youtube.com/watch?v=pRWz0UUPpeU[/embedyt]


Votre ado vous parle de colo

Votre ado vous parle de colo

L’initiation est imminente, votre ado vous parle de colo et vous présentez que votre jeune ado est sûr le point revendiquer une visite chez votre coiffeur. L’ère de la craie pour colorer les mèches vient de foutre le camp, pensez colo bio.

Depuis quelque temps, elle vous parle de coloration, parler lui de précaution. Gardez en tête les risques pour la santé humaine. Il serait intéressant que vous soyez sa tutrice, cette étape dans la vie d’une ado, sont de belles découvertes pour l’estime de soi, la confiance en soi que l’on doit acquérir tôt dans notre apprentissage. Prenez le temps, de le vivre entre femmes. Faites-le bien, faites-le ensemble. Plusieurs ados ont vécu des expériences cauchemardesques et peut-être vous-mêmes lorsque vous étiez adolescentes, vous savez de quoi ont parle, prenez le devant auprès de votre ado.

L’amazone

 


Comment colorer les cheveux en blond quand on est brune?

Comment colorer les cheveux en blond quand on est brune, lecoloriste

Lorsque l’on est brune naturel et que l’on souhaite devenir blonde, il faut évidemment passer par une étape de décoloration des cheveux. Il existe plusieurs autres façons d’y arriver, voici 3 d’entre elles.

Comment colorer les cheveux en blond quand on est brune

Il est important, à priori, d’effectuer une décoloration des cheveux naturels pour être en mesure de repartir sur une base claire. La décoloration peut donner un reflet plutôt jaune, voire orange aux cheveux et peut-être nécessaire de procéder à une deuxième décoloration si le niveau d’éclaircissement n’est pas assez clair. Si, en revanche, la couleur obtenue est suffisamment claire, alors, il faudra après la décoloration appliquer une coloration selon la nuance souhaitée en ajoutant un pigment qui aura comme résultat d’éliminer les reflets indésirables dus au décolorant. Je vous conseille de vous référer au cercle chromatique pour un meilleur résultat. Cela se complique lorsque vos cheveux sont déjà colorés, vous devrez passer par un démaquillant capillaire pour enlever toutes traces de colorant.


Lisez aussi : Pourquoi optez pour les teintes pastels


  • En faisant des mèches qui recouvrent de plus en plus la couleur naturelle
  • En une seule fois, par une décoloration (il existe une méthode à suivre)
  • Avec un démaquillant capillaire si vous avez déjà les cheveux colorés

Vous aimeriez peut-être : la face caché Emilia Clarke dans Game of thrones


Et voilà! Vous étiez brune et après une décoloration et une coloration, vous êtes désormais blonde. Suite à l’expérience capillaire que vous venez de faire subir à vos cheveux, des soins réparateurs seront nécessaires. Ainsi, avec les soins vous augmenterez la qualité et la texture de vos cheveux. Vous pouvez les entretenir sans trop dépenser avec des trucs maison.

En cas de doute, demandez conseil auprès d’un coloriste certifié. Une soirée de filles vous dit quelques choses? Organisez chez vous une soirée de filles et faites vos mèches et la coloration.


Le décolorant capillaire

Le décolorant capillaire, le coloriste

La décoloration capillaire : un incontournable !

Le décolorant capillaire

Qui n’a pas rêvé d’être blonde pour une soirée? Qui ne connaît pas une blonde mystique? La décoloration des cheveux c’est comme marcher sur un fil de fer. Il existe des risques que vous devez connaître avant de faire les premiers pas! Certains teints conviennent mieux que d’autres pour porter le blond décoloré. Une simple consultation sur le décolorant capillaire avec un coloriste professionnel pourra vous guider dans votre choix.

Les coloristes sont les personnes les mieux qualifiées pour vous orienter dans le  choix judicieux. En plus, de bien diagnostiquer votre type de cheveux, le coloriste sera en mesure d’analyser votre carnation et de vous suggérer la couleur idéale. Le décolorant capillaire consiste à éliminer ou éclaircir le pigment naturel de vos cheveux afin de les préparer à une coloration de plus de trois tons plus pâles que votre couleur naturelle.


Vous aimeriez peut-être: Le démaquillant capillaire: Pourquoi?


Le décolorant capillaire et les risques

Il est important de pas confondre la décoloration et le démaquillant capillaire. Il existe une grande différence entre les deux, le décolorant capillaire (décoloration) sert à éclaircir les cheveux naturels et le démaquillant capillaire sert à enlever la coloration existante dans les cheveux.

Ce processus consiste à faire pénétrer du peroxyde d’hydrogène à l’intérieur des cheveux afin de les éclaircir jusqu’à huit tons en dessous. Les pigments naturels de votre fibre sont alors décolorés, vos cheveux deviennent par étapes d’abord rouges, jaunes puis blonds. Voilà pourquoi, il faut bien respecter le temps de pose !

La décoloration est indispensable dès lors que vous voulez éclaircir votre chevelure naturelle de plus de trois tons. Comme dans le cas d’un passage de brun à blond ou de noir à châtain clair par exemple. Elle permet aussi d’éliminer une couleur dont vous n’êtes plus fan et d’en refaire une nouvelle.


Suivez-nous sur : FacebookInstagramPinterest


Ce diaporama nécessite JavaScript.