HOW TO COLOR YOUR HAIR IN GRAY-SILVER

HOW TO COLOR YOUR HAIR IN GRAY-SILVER, lecoloriste

Gray hair is trendy – the best receipies to color your hair at home

How to color your natural hair in Gray or Silver

With pastel hair trends like Rose Gold and Yellow, gray hair color has become a very fashionable hair color. To succeed in your hair dye gray shades, you must succeed in the first place your fading. If you dream of gray hair, we recommend here the best recipe and tips for how to color your hair in Gray-Silver at home.

Follow the step by step to color your hair in Gray-Silver 

You must prepare your hair before fading and the first tip before coloring your hair in gray is to make it healthier as possible. If your natural hair is fragile, dry or thin, it is suggested to carry out a hair mask type treatment to restore and strengthen your damaged hair. This is important, since hair discoloration is necessary to get gray hair so as not to cause significant damage to your hair. We must take the least risk for the hair and arrive with a final result in the best possible conditions.


You might like : the whole truth about your hair change


Ce diaporama nécessite JavaScript.


Read also : glacial and polar haircolor give you cold in the back


The fading of your hair color

What is fading? Some haircolors fading fast
Unlike the principle of coloring which aims to dye the hair fibers, the purpose of the discoloration is to eliminate the natural pigments of the hair. A bleaching solution is generally in the form of blue or white paste and mixes with an oxygenated water (Oxidant-Peroxide). We spread it on the part that we want to fade and let it act. The longer the exposure time, the more light your hair takes. It is important to keep in mind that as the pigments disappear, the hair fiber becomes finer. This can cause a malfunction of the process of hair growth. It is possible to use bleaching products instead of permanent coloring solutions. The result is however less satisfactory than a normal dyeing. Discoloration can be done at home.

Gray tones on natural hair only 

Discolor your hair in stages starting with the lengths, towards the roots up to about 2.5 centimeters from the scalp. These will become blonde and it is from this obtained hue that you will be able to continue to apply to the roots to obtain a more uniform discoloration and achieve a desired bleach for a gray (you must understand that the tips may be more difficult to fade) .

In some cases, several discolorations may be necessary to achieve an acceptable level of discoloration to succeed hair in gray, it is important to always finish the stage of discoloration with a light shampoo to release the bleaching hair and stop it effect. According to Ludovic « shampooing after a fading, it stops the process and also close the hair scales and give you time to pamper your hair before the grand finale.

After completing the process of fading according to the manufacturer’s procedure, vibrant colors and pastels are always possible to have a gray as you dream. Chromasilk of Pravana, Directions of Riché, Crazy color of Renbow, or Manic Panic are valuable options.


Follow us on : FacebookInstagramPinterest


Protect your hair before bleach your hair  

Before applying any product on your hair, always remember to check for allergens. If you have known allergies, read the product label to be sure it does not contain any substances you are sensitive to. In case of doubt, start by applying a little on a part of rarely visible skin (like your forearm). Leave it as long as you leave the product on your hair. Rinse to see any signs of an allergic reaction such as redness or itching. Check again after 24 hours as reactions may be delayed.


UNE COLORATION CHEVEUX RÉUSSIS PASSE PAR LE TEST D’ALLERGIE

Allergie à la coloration cheveux, lecoloriste

Tout savoir sur les dangers de la coloration cheveux, notre coloriste Ludovic fait le point sur les précautions à prendre lors de votre coloration maison

Une allergie aux colorations de cheveux peut-être évitée avec le test d’allergie

Tous les coloristes vous le diront, lors de la première rencontre avec la cliente, une évaluation est faite. L’interrogation en règle débute pour mieux comprendre le besoin de la cliente et la capacité de correspondre aux attentes. Par-dessus tout, la sécurité et le bien-être de nos clients et clientes sont les principales priorités. C’est là que notre expertise prend forme, la prise en charge d’un test d’essai est vite réalisée, car la réaction n’est pas toujours aussi rapide que l’on peut croire. Soyez conscientes des risques, car l‘allergie aux colorations de cheveux peut survenir en tout temps.

Vous aimeriez peut-être:  les 10 coloristes les plus inspirants en 2019

Faite-le test d’allergie conseillé par les manufacturiers pour une coloration cheveux réussis 

Il est toujours recommandé par les manufacturiers de produits colorants de faire un test d’allergie. Voici comment réussir votre test pour éviter des mauvaises surprises et ainsi mettre votre vie en danger. Vous devez suivre les directives des manufacturiers lorsqu’ils vous demandent de faire le test. Vous devez le faire 24 à 48 heures avant l’application. Qui de vous ne se souvient pas de ces images affolantes qui courent sur YouTube avec des histoires à faire frémir au sujet des allergies causées par des produits colorants pour cheveux.

CONNAISSEZ-VOUS VRAIMENT LE PPD QUE L’ON PEUT RETROUVER DANS CERTAINES COLORATIONS CAPILLAIRES

La PPD est une substance chimique qui est en contact avec l’épiderme au niveau des cheveux. Voici ce que pense le Pr Dominique Belpomme, cancérologue, fervent partisan des produits naturels. Il présente quant à lui un avis tranché : « La peau n’est pas une barrière de protection, elle favorise la pénétration des actifs. Pour preuve, en médecine, on se sert de patch cutané pour faire passer des actifs, car la peau agit comme un diffuseur. Ces actifs cancérigènes contenus dans la coloration – principalement les amines aromatiques – présentent un danger réel en raison de leur faible dose. Car c’est justement ces faibles doses, mais répétées de façon chronique, qui augmentent le risque. »Il existe des produits plus à risque que d’autres de provoquer des symptômes dus à une intolérance. Vous devez en tout temps faire un test d’allergie avant une première fois.

Des allergies Paraphénylènediamine

Les colorations claires (décolorations) ne présentent pas le même risque, puisqu’elles ne contiennent pas de PPD. Cet ingrédient est aussi présent en grande concentration dans les tatouages au henné noir. Résultat, les cas d’allergies à ce type de tatouage sont nombreux. Et surtout, les femmes qui y ont réagi se voient ensuite privées de coloration, du fait de la PPD.

Le résorcinol est aussi visé dans des cas d’allergies à la coloration capillaire. Il est utile à soulever les écailles et permettre aux pigments colorants d’agir. Face à ces risques, les professionnels se veulent rassurants. Il est vrai que les produits ont évolué et qu’un “grand ménage” a été fait à la fin des années 1970. Bon nombre d’ingrédients très allergisants ont été supprimés des formulations depuis ce temps. Vous devez être vigilants et bien lire les marches à suivre.

Des substances cancérogènes et des perturbateurs endocriniens

Quant au résorcinol, l’Agence de protection de l’environnement soupçonne ce produit est un facteur de “perturbations endocriniennes”. Le troisième produit est montré du doigt, le p-aminophénol, est suspecté de “causer des défauts génétiques” par l’Agence de l’Union européenne chargée de l’enregistrement des substances chimiques (ECHA).

Les « fausses » colorations naturelles: les pièges à éviter

Lors de nos recherches, nous avons découvert que plusieurs produits colorants pour les cheveux ont des ingrédients à risque dans leurs formulations. Il ne suffit pas d’inclure quelques extraits de plantes à une formulation pour que celle-ci soit à considérer comme une coloration « végétale ou bio » saine. Des ingrédients certifiés biologiques sur un emballage de boite de colorant capillaire ne sont pas nécessairement un gage de sécurité et d’assurances. Évitez de tomber dans le piège avec les trucs d'emballages soi-disant écolos. Soyez attentive aux ingrédients, car il pourrait contenir du MethylResorcinol et Phenylènediamine. Il existe plusieurs études crédibles qui confirme qu’il existe un lien, entre avec le potentiel de risque de développer des allergies et un risque accru pour le système immuno toxicité avec ces produits. Ce sont des produits que l’on peut retrouver dans certaines colorations capillaires.

Une coloration est « végétale » seulement si la couleur donnée aux cheveux provient non pas de colorants de synthèse. On utilise uniquement de plantes tinctoriales telles que le henné, l’indigo, la camomille, la rhubarbe, le brou de noix, le camélia, la myrte, etc.

On peut retrouver le PPD sous d’autres types d’appellations

1,4-Diaminobenzene, Developer 12, Fur Black 41866, p-Amimoaniline, 1,4-Benzenediamine, Developer PF, Mako h, p-benzenediamine, 1,4-Phenylenediamine, fouramine d, Orsin, p-Diaminobenzene, 4-Aminoaniline, fourrine d;, oxidation base 10, p-Phenylene diamine, benzofur d, fourrine i, pelagol dr, Phenylenediamine base, C.I. 76060, fur black r, pelagol grey d, Renal PF, C.I. developer 13, fur brown 41866, Pelagol D, Rodol D, C.I. oxidation base 10, furro d, PPD, Santoflex ic, developer 13, fur yellow, Peltol D, Tertral D, durafur black, Futramine D, Phenyhydrazine, Ursol D

Lisez aussi: Trouvez la bonne couleur qui convient à mon teint


Visitez notre YouTube


Credit photo: RTL


CHOISIR UNE COLORATION CAPILLAIRE SANS AMMONIAQUE

Pourquoi choisir une coloration cheveux sans ammoniaque, lecoloriste

Éliminez les risques d’allergies avec un colorant pour cheveux sans ammoniaque

La coloration capillaire sans ammoniaque est recommandée par les plus grands coloristes 

Jadis les colorations capillaires vendues pour les professionnels et offertes en vente libre dans les grandes surfaces et pharmacies étaient conçues avec de l’ammoniaque. De nos jours, plusieurs grandes marques ont finalement compris que ce produit pouvait être nocif pour la santé et détériorait la qualité du cheveu. Nous vous dévoilons pourquoi il faut choisir une coloration capillaire sans ammoniaque.

Les consommatrices de plus en plus au courant des dangers et des risques pour la santé avec les colorations capillaires avec de l’ammoniaque, ont fait bouger les multinationales. Les entreprises multinationales ont réagi et n’ont eu d’autres choix que de mettre à jour leur formule et de nous présenter des produits colorants sans ammoniaque. Les manufacturiers de colorations cheveux ont dû remplacer l’ammoniaque par d’autres ingrédients. Cela ne veut pas dire que les ingrédients remplaçant l’ammoniaque ne sont pas nocifs pour votre santé !


Vous aimeriez peut-être : Les teintures cheveux risques et dangers pour la santé


L’ammoniaque dans le colorant capillaire est un produit chimique à proscrire ?

L’ammoniaque a longtemps été l’ingrédient incontournable pour la conception des colorations pour cheveux. L’ammoniaque contenue dans les colorations pour cheveux permet d’ouvrir les cuticules (écailles) de votre tige capillaire et ainsi préparer vos cheveux à recevoir la couleur. Ces cuticules constituent la protection naturelle de la fibre capillaire. Elles forment donc un protecteur empêchant toute substance de pénétrer l’intérieur du cheveu. Il faut donc réussir à décoller ces écailles pour que les substances actives d’un produit quelconque puissent s’infiltrer au sein du cheveu.


Lisez aussi : Une grossesse sans coloration capillaire


Pourquoi choisir une coloration cheveux sans ammoniaque

Les risques et dangers pour la santé avec l’ammoniaque dans la formulation d’une teinture à cheveux

Il serait naïf de croire qu’il n’existe aucun risque pour la santé d’utiliser une teinture cheveu avec de l’ammoniaque. Il existe plusieurs cas répertoriés qui prouvent qu’il existe des risques et dangers pour la santé des humains.

Les avantages de la coloration sans ammoniaque

Ce qui est dangereux dans l’ammoniaque, ce sont les émanations qu’elle dégage, moins le produit en lui-même. Avec les colorations sans ammoniaque, vous n’avez plus ce problème ! Autre point positif, leur effet sur vos cheveux. Ces colorations sont moins agressives pour vos cheveux. Ceux-ci seront plus doux et plus brillants.

Les résultats sont-ils concluants avec une coloration capillaire sans ammoniaque ?

On croit à tort que les colorations capillaires sans ammoniaque sont moins performantes. Comme les colorations classiques, elles permettent d’obtenir une couleur durable, capable de couvrir les cheveux blancs à 100 %. Bonne raison de faire le test !!!

 

Voici quelques colorations capillaires sans ammoniaque que vous pouvez retrouver dans les grandes surfaces, les pharmacies et para pharmacies.

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Suivez-nous sur : FacebookInstagramPinterest


 


Les enfants et les allergies: la colo serait en cause

les enfants et les allergies: la colo serait en cause,le coloriste

Des chiffres incroyables, et qui mettent une fois de plus en cause les composants de nos produits de coiffure en avant : selon une toute récente étude (publiée le 9 juillet), les allergies des enfants ont doublé ces 20 dernières années, passant de 8% à 16%… En cause : une molécule que l’on retrouve dans la quasi-totalité de nos colorations pour cheveux : le PPD (p-Phénylènediamine). Une substance que l’on retrouve également en grande quantité dans le henné, qui est utilisée pour les tatouages, mais également pour les colorations de cheveux (et qui gagne en part de marché ces dernières années, en se faisant passer pour un produit naturel). Une nouvelle qui n’a pas tardé à faire parler d’elle, et qui a même eu pour conséquence l’interdiction de l’utilisation de la molécule de PPD en Angleterre, sous quelque forme que ce soit.

Vous aimeriez peut-être: Les allergies et les intolérances aux produits chimiques

Car effectivement, la conséquence principale de cette allergie est ennuyeuse : l’apparition d’exéma, une réaction allergique qui se manifeste par l’apparition de petites plaques qui démangent et peuvent faire mal. Et le problème majeur, c’est que les enfants sont de plus en plus nombreux à réagir à ces produits. Si dans les années 90, le nombre d’enfants atteint était « réduit », il a doublé en seulement 20 ans, pour atteindre des niveaux records : 16 enfants sur 100 sont victime de cette allergie au PPD. « Notre étude démontre les actions engagées pour lutter contre les allergies au nickel ont été très satisfaisante, et que celles-ci doivent continuer. En revanche, il est inquiétant de voir que de plus en plus d’enfants développent des allergies au PPD, et ce à cause des colorations pour cheveux et du henné » déclare le docteur Vanessa Smith, responsable de cette étude.
Ces niveaux inquiétants d’allergies sont confirmés par les dermatologues et les allergologues anglais, qui ne voient pas leurs cabinets désemplir. « Les allergies au nickel sont tombées de 33% à 18% en 20 ans. Mais les allergies au PPD sont passées de 8% à 16% sur la même période. Une allergie a été remplacée par une autre, ce qui n’est pas nécessairement mieux » déclare Matthew Gass, président de l’association anglaise des dermatologues.

Source: Meilleur coiffeur

 


LES ALLERGIES ET INTOLÉRANCES SONT DES RISQUES LIÉS AUX PRODUITS COLORANTS

les allergies et intolérances aux produits colorants

Les colorations capillaires doivent être utilisées avec précautions pour éviter les mauvaises surprises lors de son application

De plus en plus d’allergies et intolérances aux produits colorants sont diagnostiquées

Pour nous les coloristes consciencieux, des cuirs chevelus rougis, de l’oedème, le prurit, des  brûlures au contour du visage, même les problèmes de respiration et manque de souffle ne sont que quelques symptômes d’un début d’allergie qui peut amener la mort. Chaque coloriste doit prendre bien soin de poser les questions nécessaires pour évaluer les risques d’allergies et d’intolérances des produits colorants sur la peau.

Faites le test d’allergie avant de commencer l’application de votre teinture

Les allergies et intolérances aux produits colorants sont de plus en plus courantes et ce sont les risques avec lesquels nous pouvons être mis en contact à tout les jours. Pour nous les coloristes, nous devons être vigilants. Ce n’est pas chose courante, pourtant, c’est le cauchemar des coloristes. Les allergies et les intolérances à certains produits colorants et capillaires sont de plus en plus fréquentes dans nos vies. Nous devons à toutes nos interventions nous informer auprès de notre cliente des risques potentiels, de là l’importance de la consultation. Gardez en tête que même chez votre coloriste pour votre coloration, il faut prendre le temps d’exécuter un test d’allergie lorsque vous changez de marque de coloration et surtout lorsque vous en êtes à votre première coloration capillaire. Évitez les surprises dangereuses et les risques pour votre santé. Le taux % par millier selon les analyses est en progression.


Vous aimeriez peut-être : la trichologie


Certains ingrédients dans les colorants capillaires sont à proscrire pour éviter de développer une allergie ou certaines intolérances

Ne laissez pas votre santé entre les mains du hasard, exiger de la part des professionnels un test d’allergie. Pour vous mesdames, qui faites votre coloration à la maison vous devez bien lire toutes les instructions et les mises en garde avant votre expérience capillaire. Voici une liste de 16 produits testés que vous devriez connaître.

 Une grande partie » des 16 produits testés « contient trop d’ingrédients problématiques », indique le magazine, relayé par L’OBS.

Parmi ceux-ci, la paraphénylénediamine (PPD), un colorant particulièrement allergène. Présente dans certains hennés et colorations foncées, la PPD est interdite dans les produits de maquillage, mais est autorisée dans les teintures capillaires.

« En 2012, le comité scientifique pour la sécurité des consommateurs de la Commission européenne estimait pourtant que “l’utilisation continue de la paraphénylènediamine dans les teintures capillaires [restait] une préoccupation considérable pour la sécurité du consommateur” », rapporte L’OBS.

« Autre préoccupation, le p-aminophénol, qui selon l’Agence de l’Union européenne chargée de l’enregistrement des substances chimiques (ECHA) pourrait causer des “défauts génétiques”. »

Le magazine épingle aussi le résorcinol, que l’Agence de protection de l’environnement danoise estime pouvoir être un perturbateur endocrinien.

Les quantités de ces trois substances présentes dans les teintures n’excèdent toutefois pas les seuils prévus par la loi.

Le magazine met aussi en garde contre le formaldéhyde, une substance cancérogène qui n’apparaît pas sur les listes d’ingrédients, mais se forme par réaction chimique.

Quant aux colorations « végétales », elles ne contiennent pas ces substances chimiques, mais sont moins performantes, estime le magazine. Sans compter, rappelle-t-il, qu’« il ne faut pas considérer que tout ingrédient naturel est, par définition, exempt de toxicité ».

Ne croyez pas tout ce que vous lisez ! il est vrai qu’il existe des liens entre les produits colorants et les allergies

Les manufacturiers prennent les grands moyens pour bien informer les consommatrices sur les risques et dangers des produits colorants, respecter les mises en garde et suivez les instructions pour minimiser les surprises désagréables. Trop de gens prennent des risques, voyez par vous-même.


Suivez-nous sur : FacebookInstagramPinterest


Source