UNE COLORATION CHEVEUX AUX ALLURES DE BLOND : LE BRONDE

le bronde est la coloration des cheveux qui offre un résultat ressemblant étrangement au balayage des cheveux

Changer votre couleur de cheveux avec nos 20 propositions capillaires uniques pour votre prochain look cheveux de la saison 

La couleur de cheveux des brunettes : Bronde

Le Bronde est entre le blond et le brun, ce n’est pas blond, ce n’est pas brun. La couleur Bronde est un mélange quelque part entre les deux. C’est la tendance de couleur de cheveux qui en finit plus et c’est heureux ainsi pour les femmes, car cette technique est facile à porter aussi bien chez les brunettes que les blondes.  Dans les dernières années, les cheveux aux pointes plus blondes comme la couleur brondes ont pris tout le monde par surprise, aujourd’hui encore ont ressent l’engouement pour cette technique de coloration et voici les 20 raisons pour devenir bronde.

La coloration de cheveux tendance : le bronde est un effet de couleur au mélange de cheveux blonds et de cheveux bruns

Pourquoi ne pas obtenir cette magnifique technique de coloration que les stars ont adoptée. Nous avons demandé à notre expert Ludovic le coloriste de nous en parler. « C’est une couleur vraiment flatteuse, la couleur brune aux racines vous permet de créer une profondeur, visuellement cela apporte plus d’épaisseur et est idéale pour les cheveux plutôt fins. ( je vous suggère de ne pas foncer vos cheveux de plus de 1 ton votre vraie couleur naturelle).

Que vous ayez quelques cheveux gris à votre couronne de princesse, le bronde sera vous facilité la tache lors de votre prochaine retouche racines que vous pourrez faire à la maison.


Vous aimeriez peut-être: les plus belles colorations bronde de la saison


La coloration bronde aux allures d’un Ombré hair

Le bronde est la fusion d’une coloration plus foncée aux racines avec une technique de balayage ou bien un layage pour les longueurs afin d’obtenir l’effet de blondeur sur les pointes et les longueurs pour créer une transition harmonieuse de brun à blond. L’effet Bronde peut aussi être obtenu avec vos cheveux naturels.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 


Vous aimeriez peut-être : la vraie différence entre le balayage et layage


La coloration de cheveux conçues pour celles qui exécute sa retouche aux racines à la maison

«De plus, c’est une couleur qui vieillit bien avec peu d’entretien, il est parfait pour toutes celles qui sont un peu craintives avec la coloration capillaire, ou celle qui est en mesure de refaire sa retouche racine elles-mêmes à la maison. » Les cheveux aux effet plus clair sur les pointes et les longueurs donne le look des cheveux que vous avez à la fin d’un été chaud.


Suivez-nous sur : Facebook-Instagram-Pinterest


 

 

Toutes les photos et crédits: Pinterest

Source: southmarksouth

 


LE BRONDE : LA COLORATION CHEVEUX DES BLONDES

La coloration cheveux tendance : le bronde

La coloration Bronde, la couleur de cheveux qui plait autant aux filles avec les cheveux blonds qu’aux brunettes

La coloration Bronde : la tendance cheveux qui créé de l’effet

Les plus belles colorations bronde, le coloriste
Pinterest

Ici, nous vous présentons les plus belles colorations Bronde de la saison. Évidemment que la couleur de cheveux Bronde à vu le jour avant aujourd’hui, ne vous en faites pas, vous ne serez pas OUT avec un Bronde hair cette saison. Comme vous le savez, la mode est toujours dans la façon et l’originalité de porter une chose. Le Bronde, la tendance coloration cheveux continuera son envol cette année.

Imitez la couleur naturelle avec une coloration tendance de cheveux avec le Bronde

Pour une brune, le Bronde permet d’apporter des nuances blondes qui vont illuminer sa chevelure. Idéal pour celles qui ne veulent pas de changements trop voyants, mais seulement des reflets dorés dans leur crinière. Les avantages du bronde sont particulièrement évidents pour les cheveux bruns ou châtains, mais les blondes aussi peuvent y trouver leur compte ! En effet, le bronde apporte une profondeur à leur couleur naturelle. Que vous ayez la chevelure blonde ou brune à l’origine, la coloration Bronde est surtout la solution parfaite pour re calibrer des cheveux un peu trop délavés après un été à la mer !

Bronde : La couleur de cheveux qui donnent de l’épaisseur

Les coloristes ont pris le temps de développer leurs techniques et ils ont approfondi l’art du Bronde. Le résultat est dans la subtilité des nuances et des reflets, avec un positionnement adéquat des contrastes pour obtenir un effet de profondeur et de dimension pour offrir dans la finalité un Bronde qui définit mieux votre forme de visage. La réalisation d’un Bronde 2.0 sera conçue en fonction de votre forme de visage et votre type de cheveux. Le Hair contourning est idéal pour ce résultat.

Les plus belles colorations bronde, le coloriste
Pinterest

Vous aimeriez peut-être: Ce que disent vos cheveux


CONSEILS DU COLORISTE LUDOVIC

Le bronde est une technique de coloration qui est avantageuse sur plusieurs points pour vous qui rechercher un résultat WOW.

. Les repoussent sont moins apparentent qu’une repousse avec un décolorant.

. Le décolorant utilisé pour les longueurs est souvent mélangé à un oxydant faible, car nous ne poussons pas la décoloration à un niveau trop pâle risquant d’assécher trop les cheveux et par le fait même de sortir de la chaise du spécialiste avec les pointes trop claires qui donnerait l’illusion et l’effet de mèches trop éclaircies.

. La qualité et la texture de vos cheveux n’en seront que plus avantagées, vos cheveux seront beaucoup moins agressés par une décoloration trop poussée. Un cheveu plus foncé parait plus en santé et est plus soutenu en colorant, il est moins vidé de ses pigments comme seul un décolorant capillaire peut le faire.

. Peu d’entretien, car les racines ne sont pas trop foncées, plus près de votre couleur naturelle, mais plutôt une couleur plus soutenue qui démarque votre carnation pour éviter d’avoir un teint trop fade et monochrome.


Lisez: Une coloration d’automne pour les filles


 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les plus belles colorations Bronde de la saison 

« Il faut déjà savoir qu’en coiffure, il y a plusieurs procédés de colorations et de décolorations. On peut choisir le all-over, qui s’appliquera sur la totalité de la chevelure ou préférer un positionnement horizontal ou vertical. Les mèches et balayages sont un travail vertical puisqu’on les réalise de haut en bas, de la racine vers la pointe. Mais, depuis quelque temps, la tendance penche bien plus largement pour l’autre technique. On dépose le produit de façon horizontale, comme avec le tie and dye (Ombré) qui se localise sur les pointes. On peut l’appliquer en plusieurs couches pour un effet diffus, pas trop marqué.

Ce qui est drôle avec le bronde c’est qu’en fait, il mélange les deux procédés. Les pointes sont à la fois éclaircies par rapport aux racines, mais il peut y avoir, en plus, un travail de mèches diffuses, à l’intérieur de la chevelure, même si cela ne monte jamais jusqu’aux racines. On obtient alors une couleur 100% nuancée. » Selon Fréderic Mennetrier.

Le coloriste a le pouvoir de vous l’offrir en salon. Il existe une autre option, rien ne vous empêche de le réaliser à la maison avec de judicieux conseils et une copine prête à vous aider lors de la soirée de filles.

Source: Pratique.le parisien.fr


Frédéric Mennetrier, un homme de goût et de couleurs

frederic mennetrier un homme de gout et de couleurs, le coloriste

Frédéric Mennetrier, maître coloriste, coloriste studio, consultant couleur pour L’Oréal Professionnel depuis 15 ans, Frédéric Mennetrier sublime la couleur des tops et des actrices pour des campagnes de pub ou leur vie de tous les jours. Il collabore avec les plus grands photographes de mode et la presse internationale.

Ses couleurs agissent comme un révélateur de personnalité, de style. Tricoteur de nuances, amoureux de la fibre, il maîtrise les aléas d’une fibre capillaire toujours versatile. Il sculpte, modèle, façonne le cheveu dans d’infinies nuances.

En matière de coloration capillaire, Frédéric Mennetrier est une éminence grise, une boîte noire, un cordon bleu à la main verte. D’abord en studio, puis dans son salon immaculé, il s’est bâti une réputation de coloriste prodige. Il grignote du chocolat avec gourmandise. Il aime se mettre au vert.  Il a la voix enveloppante d’un téléphone rose. Il rit jaune puis voit rouge quand on lui parle de balayage. On lui laisserait carte blanche aussi bien pour ensoleiller notre crinière que pour soigner nos bleus à l’âme. Confidences en technicolor d’un homme haut en couleurs !

FAB : D’où venez-vous Frédéric Mennetrier ?

Frédéric Mennetrier : J’ai grandi dans l’Est de la France, à la campagne, au milieu des fleurs et des animaux. J’ai fréquenté une école religieuse très stricte et de bon niveau, jusqu’au bac – mes parents y tenaient beaucoup ! Mon père était menuisier. J’ai toujours voulu faire un métier manuel aussi. J’aimais la coiffure, ce métier lié à la mise en beauté. Quand on fait un peu de psychanalyse, on sait que l’embellissement a toujours un lien avec la réparation.

FAB : Comment avez-vous été formé ?

F.M : J’ai fait mon apprentissage en chambre des métiers. J’ai passé mon CAP en huit mois, en candidat libre. Parallèlement, j’étais formé par un coiffeur qui était installé à la frontière du Luxembourg. Un dieu de la coupe pour hommes ! Puis j’ai passé mon BP, ma maîtrise. J’ai eu la chance de rencontrer les bonnes personnes, de toujours être très bien encadré. J’ai notamment travaillé avec Malcolm Edwards et Luigi Murenu que j’adore.

FAB : Comment vous est venu cet intérêt spécifique pour la couleur ?

F.M : Au milieu des années 90, j’ai commencé à travailler en studio. Je suis allé sur tous les shows à Paris et à Milan. Dans ce contexte, la lumière omniprésente souligne l’importance de la couleur. C’est ainsi que j’ai commencé à m’y intéresser. Puis la couleur a pris toute la place. Elle est devenue une obsession névrotique.

FAB : Dans la vie quotidienne, avez-vous également cette passion de la couleur ?

F.M : Bien sûr. Nous sommes tous influencés par la couleur. Dès l’enfance. Parce que les couleurs ce sont des vibrations, de l’énergie, de la vie. Il suffit d’en prendre conscience. Ce qui me plaît particulièrement c’est l’assemblage et l’harmonie des couleurs. Regardez comment Degas fait résonner un bleu, comment Rothko fait ressortir la profondeur et la vibration des couleurs. Je suis aussi passionné par le travail de Michel Pastoureau autour de l’histoire et de la symbolique des couleurs. Et puis je viens de lire 300 pages écrites par deux Allemandes au sujet de la psychologies des couleurs, des émotions que l’on ressent en les percevant. C’est fascinant !

FAB : Qu’est-ce qu’une coloration réussie selon vous ?

F.M : Une jolie couleur, c’est une couleur qui ne se voit pas. C’est d’ailleurs la définition du bel ouvrage en artisanat. La magie, c’est de ne pas comprendre comment cela a été fait. Chanel disait : « Si une femme est mal habillée, on remarque sa robe, mais si elle est impeccablement vêtue, c’est elle que l’on remarque. » C’est pareil pour la couleur. Il faut qu’elle soit juste, cohérente avec la personne.

FAB : Que voyez-vous de rédhibitoire dans votre salon ?

F.M : Les colorations home-made ne sont pas toujours réussies mais ce ne sont pas les pires. Il n’y a pas de diagnostique dans un pack de coloration à domicile alors on ne peut pas en vouloir aux femmes qui les utilisent. Ce qui est moins excusable, ce sont certains coiffeurs qui ont un manque de recul élémentaire. Aucune subtilité dans la réflexion, aucune délicatesse dans le geste. Ils sont enfermés dans des habitudes, des automatismes : des mèches autour du visage quand on leur demande de la lumière, des rayures sur la tête quand on leur demande un balayage…

FAB : Y a-t-il un problème de malentendu entre les coiffeurs et leurs clientes ?

F.M : C’est évident. Selon une étude récente, 90% des coiffeurs pensent faire le bon diagnostique mais seulement 5% des femmes pensent que c’est le cas. Un gouffre !  Il y a une vraie maladie du lien dans notre société. On ne sait plus écouter l’autre, ni faire passer son message. Or, on a tous notre subjectivité. La définition du blond vénitien n’est pas la même pour moi, pour ma cliente, pour son mari ou sa copine. Il faut toujours individualiser, aller chercher plus loin pour arriver à un langage commun.

Source: FAB