COMMENT CACHER MES CHEVEUX BLANCS

Mettez fin à vos cheveux blancs en criant ciseaux avec le coloriste

Comment cacher mes cheveux blancs avec la coloration

Les premiers cheveux blancs sont souvent une source d’irritant pour plusieurs femmes et l’âge n’est pas en cause. Ce n’est pas un mythe, plusieurs femmes découvrent leurs premiers cheveux blancs assez tôt dans leurs vies. L’hérédité peut en être la cause ou bien que la nature ne vous a pas avantagé. Dans notre société, les cheveux blancs sont encore vus comme un signe de vieillissement, il est normal que les femmes et de plus en plus d’hommes utilisent des produits colorants pour les faire disparaitre. L’image est devenue vitale pour certains d’entre nous et on a dû créer des produits qui colorent les cheveux. II existe plusieurs types de produit sur le marché dont  la coloration capillaire permanente  que l’on connait bien et les semi-permanents. Vous aimeriez découvrir comment cacher vos cheveux blancs. 


Vous aimeriez aussi : comment choisir entre la coloration cheveux permanente et semi-permanente


La bonne façon de cacher vos premiers cheveux blancs à la maison

De nos jours, on peut trouver la correction pour tout type de cheveux, il existe heureusement plusieurs possibilités pour atténuer et faire disparaître vos cheveux blancs. Vous pouvez retrouver sur le marché des produits vraiment intéressants pour redonner vie et couleur à vos cheveux. C’est peut-être le temps idéal pour concocter les recettes de grand-mères que vous pouvez toujours essayer, les colorants cheveux en vaporisateur et en pâte sous forme de bâton mascara, les fibres comme le Super Million Hair et les poudres compactes très efficaces conçues pour les hommes.

Vous pouvez opter aussi pour la coloration permanente ou semi-permanente. La coloration capillaire est une solution à cette situation, par contre entre vos séances chez le coloriste vous avez des obligations et options pour corriger et masquer temporairement vos cheveux gris.


Masquer vos cheveux blancs

À moins que vous ne décidiez de ne plus colorer vos cheveux, vous devrez vous armer de patience et choisir le bon produit pour cacher vos cheveux blancs.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Suivez-nous sur : FacebookInstagramPinterest


Le processus du blanchiment des cheveux

Ce phénomène se produit lorsque les cellules de pigmentation ne produisent plus de mélanine. La canitie consiste en l’apparition de poils ou de cheveux poussant entièrement blancs au sein d’un ensemble pileux coloré. La couleur grise que peut prendre l’ensemble est un effet d’optique dû au mélange et à la superposition de cheveux pigmentés et dépigmentés. Les premiers cheveux blancs isolés peuvent apparaître avant vingt ans et au plus tard vers la quarantaine. L’effet des cheveux sel et poivre est inévitable dans le processus du blanchiment de vos cheveux.

Photo : Pinterest


Le secret des 12 clés universelles enfin dévoilé

Le secret des 12 clés universelles enfin dévoilé, lecoloriste

Aujourd’hui, nous dévoilons finalement le secret, découvrez le secret des 12 clés universelles enfin dévoilé avec le Système International d’Analyse Capillaire, vous découvrirez les secrets de la couleur idéale. Exécuter cette analyse par vous-même vous guidera vers un meilleur choix pour trouver votre couleur idéale, il est important à retenir, même avec ses 12 clés universelles en main, il se pourrait que vous ne parveniez pas à élucider le mystère. Les années d’expérience du coloriste lui confirment son rôle d’expert. Le coloriste est un spécialiste de la fibre.

Le secret des 12 clés universelles enfin dévoilé

À la fin du processus, grâce au Système International d’Analyse Capillaire vous
aurez en main les outils nécessaires afin de faire un meilleur choix pour votre
coloration capillaire! Le secret des 12 clés universelles enfin dévoilé pour réussir votre coloration à la maison.

 Voici les 12 clés universelles du Système International d’Analyse Capillaire

Type de cheveux: Votre type de cheveu est-il frisé, ondulé ou droit, la
porosité n’est pas la même selon le type de cheveu.
Niveau de couleur du cheveu : Le niveau de couleur du cheveu est
votre couleur naturelle qui se situe entre 1 et 10 sur la charte universelle.
La pigmentation dans l’iris de l’œil : Dans l’iris de l’œil, nous pouvons
détecter une auréole de couleur au contour de la pupille, cette couleur
détermine le pigment de couleur dans votre cheveu, il est important de bien le
détecter, car elle est une clé importante…un passepartout.
Pourcentage de cheveux blanc : Le pourcentage de cheveux blanc
peut être localisé ou bien répartie sur la tête, il varie de de 0 à 100%
l’importance de bien définir le pourcentage est déterminante dans la décision
finale, au-delà de 50% de cheveux blancs répartis, nous devons
utiliser une coloration de 1 niveau plus foncé pour obtenir la couleur
désiré.
Localisation des cheveux blancs : Les cheveux blancs peuvent être
localisés vers l’avant ou dans une zone bien précise du devant, dans une
telle situation et que le pourcentage est supérieur à 25% vous devez commencer
l’application de la coloration à l’avant pour être convaincue que le
temps de pause indiqué, soit respecté.
Grosseur du cheveu : La grosseur des cheveux peut varier aussi selon
l’origine ethnique de la cliente, d’un cheveu fin à un cheveu plus gros.
Nous devrons modifier sois le temps de pause, augmenter le pourcentage
d’oxydant où bien nous choisirons un niveau plus clair ou plus foncé,
toujours selon le choix du niveau désiré.
Carnation : Nous l’appelons aussi le teint, il existe une multitude de variantes dans les
différences du teint, ce qui peut vous compliqué le choix, vous devez
cibler dans lequel vous vous situer, en tout cas le plus près possible, vous
pouvez utiliser le tableau de Skin Tone  pour ce faire.
Historique du cheveu : Pour l’historique du cheveu, l’exercice est de
se souvenir de tous les produits chimiques utilisés dans vos cheveux
depuis le dernier mois jusqu’à la première coloration ou produit chimique
utilisé dans vos cheveux, cela peut remonter jusqu’à l’an dernier. Trop
souvent on néglige d’en aviser le coloriste et il est fréquent qu’il survienne
des mauvaises surprises. Imaginez, vous avez encore des mèches de
l’été dernier dans vos cheveux et vous avez décidé des enlever sous une
nouvelle coloration et  la consultation n’est pas exécuté correctement, c’est
là que la mauvaise surprise peut survenir.
La quantité de cheveux : Selon la quantité de cheveux, on prendra plus
de temps lors de l’application de la coloration, on doit ajuster le temps
de pause et aussi on doit augmenter la quantité de produits à utiliser et si
par mal chance lors de l’application, il vous arrive de manquer de produit
ou de refaire une autre quantité de mélange, là aussi, il peut arriver des
mauvaise surprises.
Longueur des cheveux : La longueur des cheveux détermine sa porosité ce
qui veux dire que plus on se dirige vers les pointes plus les cheveux son
secs, plus pâle donc plus vide de couleur. On travaille souvent les longueurs
de façon différente de la racine et on doit souvent ajuster la recette.
Les sourcils : Dans les sourcils se cache aussi une façon habile de s’assurer
du pigment naturel que l’on retrouve dans le cheveu lorsque celui-ci est
coloré.
Les allergies, intolérances et les irritations : Nous devons nous informer
dans un premier temps de la sensibilité de la peau de la cliente et de ses
antécédents afin de prévoir et minimiser les risques reliés au contact de
produits colorants. Nous devons appliquer une crème au contour des zones
à colorer pour éviter les irritations au contour du visage. Ne jamais oublier
que certain type de peau son plus sensible et absorbe plus la coloration.
Le secret des 12 clés universelles devrait vous fournir la solution,