VOUS AVEZ DÉCIDÉ DE NE PLUS TEINDRE VOS CHEVEUX BLANCS

Vous avez décidé de ne plus teindre vos cheveux, lecoloriste

Vous pensez laisser vos cheveux blanchir naturellement pour arrêter la teinture !

Vous avez décidé de gardez vos cheveux blancs, est-ce la bonne décision ?

Les premiers cheveux blancs apparaissent plus ou moins tôt et vous avez décidé de ne plus teindre vos cheveux. Il n’y a pas de règles! Face à ce nouveau look, les femmes réagissent chacune à leur façon. Certaines décident de laisser leurs cheveux blanchir naturellement, quand d’autres préfèrent camoufler les cheveux blancs et faire des colorations. Lorsque l’on décide de ne plus teindre ses cheveux, les raisons peuvent être de médicales, esthétiques où même monétaires. Peu importe la raison, lorsque vous décidez de ne plus teindre vos cheveux, votre choix est clair!  Vous avez choisi de passer au naturel et c’est bien ainsi. Cela vous demandera d’apprivoiser ses cheveux poivre et sel et votre question est est-ce la bonne décision ? Une chose qui est sûr, voici comment procéder pour conserver une allure jeune tout en mettant un terme à la coloration permanente.


Lisez aussi : Les 50 nuances de gris pour vous faire une tête


j’ai décidé de ne plus teindre mes cheveux et je veux revenir à mes cheveux naturels

Ludovic Berget, coiffeur coloriste pour L’Oréal Professionnel, du salon Studio à Dreux, nous a donné ses conseils. « Quand les cheveux ont été colorés justement pour camoufler les cheveux gris et qu’une femme veut passer sur sa teinte naturelle – gris – on essaie d’éclaircir petit à petit la couleur », explique-t-il. Pour d’autres  coloristes, le travail est réalisable avec le démaquillant capillaire pour enlever toute trace de colorant.


Vous aimeriez peut-être: Mes premiers cheveux blancs


La repousse bicolore pour de beaux cheveux gris

vous avez décidé de ne plus teindre vos cheveux,lecoloriste
Pinterest

La première étape, la plus difficile pour un grand nombre d’entre nous, c’est de laisser pousser ses cheveux sans les colorer. On entre alors dans une phase de bicolorité, avec des racines blanches et des longueurs encore colorées. Petit à petit, on raccourcit les pointes, jusqu’à obtenir la longueur désirée et un bel effet poivre et sel. Pour accélérer le processus, il est possible de couper les cheveux courts, après avoir laissé pousser un peu les racines, pour obtenir des cheveux gris plus rapidement. Pour celles qui souhaitent conserver leur longueur, il faudra faire preuve de beaucoup de patience, et passer par la case éclaircissement chez le coloriste.


Lisez aussi: Mes cheveux sont-ils gris ou blancs


UNE COUPE MODERNE POUR UNE CHEVELURE GRISE RAYONNANTE

Les cheveux gris n’existent pas en tant que tels. On obtient une chevelure grise avec le mélange des cheveux naturellement bruns ou colorés et les nouveaux cheveux blancs qu’on laisse apparents. Ceux-ci ont bien souvent une texture différente, ils sont plus durs, plus épais. Ils sont aussi moins malléables, il faut donc les dompter. On opte pour une coupe structurée, pour discipliner les cheveux gris. Il est conseillé d’adopter une coupe courte moderne, un joli carré ou un mi-long travaillé.

Les coupes longues demandent deux fois plus d’entretien. Pour obtenir une jolie couleur grise, votre coiffeur peut procéder à une décoloration progressive, un éclaircissement de vos cheveux, jusqu’à trouver le bon gris, la nuance de gris qui épousera parfaitement votre carnation. Et comme passer au gris n’est absolument pas synonyme de laisser-aller, on peut choisir de donner à son gris de beaux reflets perle ou cristal avec des colorations ton sur ton adaptées. Aussi, on se munit de soins déjaunissant pour se débarrasser des reflets jaunâtres qui ternissent tous les plus beaux gris argentés, et on applique régulièrement des sérums pour la brillance. Ludovic Berget insiste sur la patience : « Cela prend du temps d’obtenir un beau gris naturel, mais la patience en vaut la peine. »


Suivez-nous sur : FacebookInstagramPinterest


 

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Comment je réussis ma coloration maison

Comment je réussis ma coloration maison, le coloriste

Cette saison, la nouveauté est au rendez-vous au rayon coloration maison avec l’arrivée de nouveautés pointues. Il n’a jamais été aussi facile de se prendre pour un coloriste pro à domicile et par la suite de prendre soin de sa nouvelle couleur de cheveux.

Voici comment je réussis ma coloration maison

Les dernières années ont multiplié les nouvelles colorations qui  pouvaient nous couter la santé de nos cheveux. Agressés par les ingrédients chimiques, ils devenaient au fil des colos plus secs, voire rêches et cassants. Mais ces temps-là sont bel et bien révolus. Grâce à de nombreuses avancées scientifiques et techniques, on est désormais entrées dans l’ère de la coloration douce.

Ainsi, les labos arrivent aujourd’hui à formuler des colorations d’oxydation sans ammoniaque. S’il était jusqu’ici l’ingrédient de base d’une coloration, il n’était pas sans conséquence sur notre chevelure. On préfère donc désormais faire sans et les manufacturiers ont décidé d’aller plus loin dans leur croisade pour la beauté de nos cheveux et la santé des consommatrices.

Non seulement les nouvelles colorations ne sensibilisent plus les cheveux, elles revendiquent de plus en plus une action soin. Les dernières nouveautés intègrent en effet des actifs – huiles, kératine… – qui va protéger le cheveu pendant la pose de la colo mais également le nourrir. Voici Comment je réussis ma coloration maison et faites de même.


Vous aimeriez peut-être : la  tendance coloration Rose Gold à opter plus que jamais


Conseils et trucs de Ludovic le Coloriste

Ce que je fais est simple et toutes les femmes peuvent réussir leur coloration. En premier lieu, vous devez déterminer votre couleur de base (mon niveau naturel) et évaluer votre pourcentage de cheveux blancs.

Pour ce faire, fiez-vous au tableau Schueller disponible dans le département coloration dans les pharmacies et grandes surfaces pour déterminer votre couleur de base. Si vous n’avez pas accès à ce tableau, nous vous offrons ici le tableau pour vous aider à déterminer votre couleur de base. Vous avez bien commencé votre initiation, maintenant continuons avec les 12 clés du Système International d’Analyse Capillaire pour en faire une réussite.


Vous aimeriez peut-être: les 12 clés du Système International d’Analyse Capillaire


Comment je réussis ma coloration maison, lecoloriste

Coloration maison: trouver la bonne nuance

Pour réussir sa coloration maison, il faut trouver la nuance qui s’harmonise le mieux avec la pigmentation de la peau. «Les blondes au teint olive seront avantagées par des tons chauds, car le rouge de la couleur et le vert de la peau sont complémentaires. Pour les brunes au teint pâle, on évite les teintes cuivrées ou rousses qui viendraient durcir les traits», explique Denis Binet, coloriste conseiller pour Clairol. Pour les brunettes au teint olivâtre, il est conseillé d’oser les colorations avec un accent plus froid.

 

 

 

 


Sans maquillage étape par étape

maquillage sans maquillage, le coloriste

16937e1984cf544c85933e8b9573011eVoici une tendance pour les plus jeunes, celle qui ne veulent surtout pas ressembler à une Barbie. sans maquillage étape par étape vous séduira. On entend de plus en plus parler de la tendance du maquillage «sans maquillage», utilisé pour obtenir un look beauté donnant une impression de naturel… vous vous demandez comment s’y prendre et bien que ce soit le résultat d’une application minutieuse et bien préparée. Le but : obtenir un teint rayonnant en utilisant le moins de produits possible. Cela signifie donc, pour notre plus grand bonheur, qu’on peut enfin mettre de côté le fond de teint trop lourd et ainsi alléger notre routine beauté.

 

Vous vous demandez comment vous y prendre?

Voici: Sans maquillage étape par étape

1. Choisir les bons produits
Il s’agit d’opter pour la simplicité volontaire au niveau de votre trousse à maquillage! L’important est de choisir des nuances qui s’agencent parfaitement à votre teint, en délaissant les fards extravagants ou les paillettes. Optez pour une BB crème au lieu du fond de teint, achetez une palette de fards neutres et un baume à lèvres teinté. Oh! Et un cache-cernes pouvant aussi camoufler les imperfections vous sera indispensable.

Vous pourriez toutefois faire le plein des crèmes et lotions pour le visage, afin de prendre soin de votre peau comme il se doit. Au fond, le but est de mettre en valeur votre beauté naturelle alors, il est nécessaire de bien s’en occuper au quotidien.

2. Des sourcils épais
Les sourcils sont l’élément clé de tous les looks beauté. Cet hiver on les veut bien épais et fournis, naturellement parfaits pour accompagner cette tendance.

3. Camoufler les imperfections
L’étape cruciale! Camouflez les cernes, les boutons et les rougeurs à l’aide de votre produit préféré. Toutefois évitez de trop en mettre : il vaut mieux deviner quelques imperfections que d’afficher un teint digne de Barbie. Rappelez-vous aussi que les taches de rousseurs sont à afficher fièrement cet hiver!

4. Appliquer avec les doigts
Délaissez vos pinceaux et travaillez plutôt avec le bout de vos doigts, afin d’obtenir un résultat beaucoup plus naturel. Utilisez de petites quantités à la fois et n’oubliez surtout pas de bien vous laver les mains avant de débuter et entre chaque étape.

5. Une touche de mascara
Bien que les cils de poupées soient en vogue cette saison, pour un look sans maquillage parfait il faudra opter pour une seule couche de mascara brun, sur les cils supérieurs. Bien entendu rien de vous oblige à adopter chaque facette de la tendance!

6. Zéro retouches
Et si vous allégiez le poids de votre sac à main, en retirant votre trousse de maquillage? Oui oui, c’est bien vrai! Tant qu’à oser le look, autant y aller à fond en laissant la journée faire son travail, même si cela signifie que le mascara aura bavé un peu ou que votre fard taupe se sera effacé.

Source: surmon36.ca