COLORER SES CHEVEUX À LA MAISON

10 conseil avant de se colorer les cheveux , le coloriste

Changer votre couleur de cheveux ou simplement les colorer dans le confort de votre foyer est réalisable et il est nécessaire de prendre quelques précautions avant de colorer ses cheveux à la maison. 

10 informations à connaître avant d’exécuter votre coloration de cheveux chez vous

Votre couleur de cheveux est unique, ils ne sont pas identique d’une personne à l’autre

N’espérez pas obtenir une teinte identique à celle de votre amie ou star préférée.
Se colorer les cheveux appelle un rendu différent en fonction de votre coloration naturelle et de l’état de la fibre capillaire.

Une coupe de cheveux améliore la qualité du résultat de votre coloration

Il est préférable, pour ne pas dire nécessaire, de faire une coupe avant de se colorer les cheveux.
Appliquer le produit sur des cheveux sains permet une meilleure tenue et un rendu plus esthétiques.

La longueur de vos cheveux influence la coloration des cheveux

Si vous décidez de faire seule votre coloration maison, sachez que leur longueur a un impact sur le rendu final.
Des cheveux très longs peuvent demander deux boîtes de coloration. Pensez-y en achetant votre kit pour ne pas être prise au dépourvu. De même, le temps de pose sur cheveux longs est plus important, pour que les pointes absorbent la totalité du colorant.

Adapter la coloration à votre type de cheveux

La texture du cheveu joue également sur la coloration. Vous devez découvrir si vos cheveux sont fins ou épais et adapter ensuite le temps de pose. Des cheveux épais absorbent le colorant moins rapidement et demandent donc un temps de pose plus long. Les cheveux fins nécessitent logiquement un temps de pose plus court.

Se colorer les cheveux grâce à la grille de nuances

N’estimez jamais le rendu de votre coloration simplement avec l’image sur votre kit acheté en pharmacie. La couleur est donnée à titre indicatif et peut varier selon plusieurs critères.
Pour une indication fiable, servez-vous de la grille de nuances fournie. Elle vous permettra d’estimer le rendu en fonction de votre teinte de base.


Vous aimeriez peut-être: Comment réussir une belle coloration


Prenez votre carnation en considération

Prendre la couleur de ses cheveux en compte, c’est bien, mais sans oublier sa carnation. La couleur de votre peau est très importante dans le choix de votre coloration. Si vous avez par exemple la peau claire ou rosée et les yeux clairs, préférez un blond cendré et évitez le doré et les couleurs foncées qui pourraient vous donner un teint blafard.

Choisissez toujours une nuance plus claire 

Vous avez un doute sur la couleur à choisir ? Optez pour une nuance plus claire. La coloration est souvent plus foncée que le rendu attendu, il faut le savoir.

Faut-il laver ses cheveux avant de les colorer ?

Dans la mesure du possible, ne lavez pas vos cheveux au cours des trois jours qui précèdent votre coloration. Par contre, l’utilisation des produits coiffants qui masque la fibre peut créer une barrière et la pénétration du produit colorant peut être plus ardue. Le sébum permet en effet de protéger la fibre capillaire des produits colorants qui peuvent l’agresser.

Faites un test sur une mèche de cheveux en cas de doute

Pour ne pas risquer la catastrophe, faites un test sur une mèche de cheveux quelques heures à l’avance. Vous pourrez ainsi déterminer le temps de pose pour arriver à la couleur souhaitée.

Utilisez des produits adaptés pour préparer vos cheveux à recevoir la teinture

Enfin, après votre coloration, utilisez shampoing et produits de soins adaptés. De larges gammes de produits pour cheveux colorés existent sur le marché. Ils sont spécialement conçus pour conserver l’éclat de la couleur et protéger la fibre capillaire.

 


UNE COLORATION CHEVEU RÉUSSIE DÉPEND DE VOUS

Une coloration réussie dépend des cheveux et du cuir chevelu, lecoloriste

La réussite de votre couleur de cheveu dépend aussi de vos cheveux et du cuir chevelu, c’est la pure vérité !

Prenez soin de vos cheveux pour avoir de jolis cheveux 

Vous aimeriez réussir votre coloration maison vous aussi ? voici quelques informations que vous devrez prendre en considération avant votre colo, parce qu’une coloration réussie dépend des cheveux et du cuir chevelu.

Une coloration réussie dépend des cheveux et du cuir chevelu

Nous vous présentons ci-dessous 3 types de cheveux que nous retrouvons chez la plupart des Nord-Américaines et Européennes

  1. Les cheveux normaux ne présentent aucun problème lors de la coloration. Ils sont lisses, élastiques, résistants et de juste porosité.
  2. Les cheveux résistants (qui sont la plupart des cheveux blancs et parfois les gros cheveux) résistent autant à la coloration qu’aux permanentes et aux traitements capillaires.
  3. Les cheveux poreux (dont les écailles sont ouvertes en permanences) obtiennent des résultats non désirables lors de la coloration : couleur plus foncée ou plus rouge, cheveux virent au vert, gris, bleu, perte rapide de la coloration chaude.

Voici une caractéristique intéressante, le cheveu lorsqu’on le regarde de plus près, na pas la forme ronde comme on pourrait le croire, il a plutôt la forme d’une ellipse. Par contre, d’autres peuples ont les cheveux ronds en commençants par les Asiatiques. 


Vous aimeriez peut-être : 5 Trucs professionnels pour faire revivre vos cheveux frisés


Pour un pH équilibré

Le pH normal du cuir chevelu est acide. S’il devient alcalin pour une période prolongée, il peut être sujet aux pellicules et autres désordres. Le pH neutre est 7. ( pH Potentiel Hydrogène). S’il est supérieur à 7 il est alcalin et inférieur à 7, il est acide. Afin de respecter le cuir chevelu, on recommande d’attendre 24 heures suite à un lavage avant de faire une coloration. Si le cuir chevelu présente des irritations ou des blessures, il est préférable d’en attendre la guérison avant de colorer les cheveux. Le pH normal du cuir chevelu est acide. S’il devient alcalin pour une période prolongée, il peut être sujet aux pellicules et autres désordres.

Les agressions extérieures qui maltraitent vos cheveux

L’utilisation d’appareils coiffants et chauffants et les permanentes ou colorations répétées ou mal adaptées peuvent provoquer un déséquilibre du pH.


Lisez l’article sur les maladies du cuir chevelu